En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Le déclencheur de formation

0

Dr Ali Salehi – Mundolsheim

Vous avez suivi récemment un cycle de formation, qu’est-ce qui en a été le déclencheur ?

Je suis plutôt du genre à sentir le besoin de me former régulièrement afin d’être à jour de mes connaissances pour proposer des traitements de qualité et adaptés à mes patients. Les techniques adhésives et la dentisterie esthétique m’ont rapidement intéressé et j’ai très vite senti la nécessité de suivre une formation me permettant d’aborder ces deux axes sereinement et surtout correctement.

Vous avez choisi Esthet Practical, sur quels critères ?

Un critère très important pour moi dans le choix d’une formation est qu’elle allie théorie et pratique afin de mettre en application, sur un court / moyen terme, ce que j’ai appris au cabinet. Un autre point auquel j’accorde de l’importance c’est que le lieu où se passe la formation soit adapté et équipé afin de répondre correctement aux objectifs que propose la formation, et qu’il soit facile d’accès.

La formation a-t-elle répondu à vos attentes ?

Tout à fait, en combinant formation théorique le matin ce qui m’a permis de mettre mes connaissances à jour, et une application pratique immédiate l’après-midi, de ce qui a été expliqué le matin même. J’en suis sorti motivé et en capacité de refaire la même chose à mon cabinet. En matière de cadre de travail, j’ai trouvé que les locaux et l’équipement que met à disposition la faculté de chirurgie dentaire de Strasbourg pour les formateurs de Esthet practical sont parfaitement adaptés pour garantir une formation de qualité Je n’avais même pas besoin d’apporter de matériel car tout était mis à disposition ! Les Drs Toledano, Serfaty et Etienne passionnés par ce qu’ils font et très engagés auprès des personnes venant se former, contribuent énormément à l’ambiance conviviale propice au partage de leurs connaissances. On a ainsi un petit goût du DU d’esthétique de Strasbourg sans le faire.

Combien de temps après la formation avez-vous pu recycler cet apprentissage dans votre cabinet ?

J’ai eu les armes pour pouvoir très rapidement m’y mettre Il est vrai que c’est par la pratique régulière que l’on se fait sa propre expérience et que l’on maîtrise de mieux en mieux une technique, mais l’expérience Esthet Practical m’a permis de lever un grand nombre de doutes et d’incompréhensions ce qui m’a grandement facilité la tâche dans la mise en place de thérapeutiques qui me semblent justes et cohérentes et que j’aime à réaliser dans ma pratique privée au sein du cabinet.

Avez-vous d’autres projets de formation prochainement ?

Pas dans les prochains temps, ayant déjà fait énormément de choses ces deux dernières années mais des thématiques comme la chirurgie plastique parodontale, pour le côté esthétique, et la CFAO, pour le côté matériaux, collage et réhabilitation globale, sont des axes d’étude vers lesquels je serais tenté de m’orienter dans un avenir proche.

Partager

Laisser une réponse