En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

LA DGCCRF veut en découdre avec les mauvaises pratiques des commerciaux dentaires

0

La cour d’appel de Paris a condamné fin aout deux sociétés de vente de matériel dentaire à des amendes de 40 000 et 75 000 euros.

Principal chef d’accusation, le fait qu’elles aient pendant quatre ans eu recours à un ensemble de combines visant à fidéliser les cabinets dentaires, par exemple en offrant aux dentistes, mais aussi aux assistantes et à leurs familles de nombreux cadeaux : bouteilles de vin, bijoux ainsi que des séjours à l’étranger.

Des pratiques strictement interdites par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) qui a dans le même temps annoncé le renforcement des contrôles au sein des métiers de la dentisterie.

Partager

Laisser une réponse