En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

LEFILDENTAIRE est un site réservé aux professionnels de la santé dentaire.
Si vous n'êtes​ pas un professionnel de santé, vous pouvez obtenir des réponses à vos questions par des experts sur Dentagora.fr en activant le bouton Grand Public.

Je suis un professionnel Grand Public

TikTok : vers une nouvelle pédagogie ?

0

Après Instagram et Snapchat, c’est désormais TikTok qui fait des ravages sur la Toile avec ses 800 millions d’utilisateurs. Phénomène pour le moins inattendu, les dentistes se taillent une place de choix sur ce réseau de partage et fédèrent plusieurs centaines de milliers d’abonnés. Au-delà des challenges rythmés par les sons du moment, auxquels participent tout un chacun à quoi pourrait-on attribuer ce succès ?

Doctolib s’était déjà posé la question en 2017 et avait publié un sondage révélant que  51 % des répondants de sexe féminin et 48 % des répondants de sexe masculin trouvent les professionnels de Santé attirants. la blouse et l’uniforme étant pour 64% d’entre eux les objets du désir. Le critère physique contribue également, sans nul doute, à la multiplication des vues. Garrett Hawley, étudiant en dentaire américain qui ne manque pas d’arborer ses abdos dans ses vidéos explose les compteurs avec plus de 5 millions de J’aime réconciliant ainsi tout le réseau avec les dentistes.

En France, nous ne sommes pas en reste avec « the_tiktkdoc » , un dentiste français dont le compteur frôle les 900 000 abonnés et dont l’identité précise reste mystérieuse. Loin de ses homologues culturistes d’outre-Atlantique, notre compatriote privilégie les anecdotes ou les vidéos tournées en compagnie de ses amis. Mais lorsqu’il apparaît avec son calot sur le réseau, sa volonté est de sensibiliser son auditoire à l’importance des consultations régulières, au caractère indolore de la pose de bagues dentaires pour les plus jeunes ou de partager des messages de prévention : « Comme mon métier fait partie de moi, j‘éprouve le devoir de mettre en garde mes abonnés sur toutes les mauvaises informations qui circulent sur les réseaux. Par exemple, quand je vois des articles qui disent qu’il faut se laver les dents avec du citron ou du miel, je suis obligé d’intervenir ! », explique-t-il.

Comme sur tous les réseaux sociaux, TikTok révèle régulièrement de nouvelles tendances qui peuvent présenter un danger pour la santé. La dernière en date : certaines influenceuses ont conseillé de se rogner les dents à l’aide d’une lime à ongles pour plus de symétrie ou encore de coller des facettes dentaires pour plus de blancheur. La présence de  chirurgiens-dentistes sur la plateforme permet de dénoncer ces pratiques dangereuses.

« Certaines vidéos réalisées par des jeunes complètement inconscients, qui enlèvent eux-mêmes leur appareil dentaire avec des pinces de bricolage par exemple, deviennent parfois virales, avec des millions de vues, relate the_tiktokdoc. Je trouve ça bien qu’un tiktokeur soit un professionnel de santé qui puisse s’occuper de donner des informations conformément aux données acquises de la science. »

Désormais, le chirurgien-dentiste s’exporte aussi sur Instagram où il collabore avec Curieux. live, un site d’information pour lequel il réalise des vidéos de vulgarisation médicale.

L’importante force de frappe de ce type de réseau social à travers le monde entier d’une part et le franc succès recueilli par les dentistes présents sur ces réseaux qui partagent leur expérience présagent peut-être d’un nouveau mode de motivation à l’hygiène bucco-dentaire dans le futur. Qui sait ?

Partager

A propos de l'auteur

Laisser une réponse