En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

LEFILDENTAIRE est un site réservé aux professionnels de la santé dentaire.
Si vous n'êtes​ pas un professionnel de santé, vous pouvez obtenir des réponses à vos questions par des experts sur Dentagora.fr en activant le bouton Grand Public.

Je suis un professionnel Grand Public

Se former à l’aube de 2022

0

La fin d’année est déjà là ! Le mois de décembre est très souvent une période propice pour faire le point sur sa vie professionnelle et faire le bilan de l’année écoulée. vos patients sont-ils satisfaits ? les avez-vous fidélisés ? Qu’est-ce qui fonctionne bien au sein de votre cabinet et qu’est-ce qui fonctionne moins bien ? Votre équipe a-t-elle atteint ses objectifs ? Gérez-vous votre agenda de façon optimale ? Avez-vous évolué dans votre pratique ?

Vous ne le percevez peut-être pas, mais toutes ces questions sont intimement liées à celle de la formation. En effet, c’est en se formant que l’on évolue et qu’on fait évoluer son équipe. sans elle, nous nous reposons sur nos acquis et ce n’est pas quelque chose d’envisageable dans un monde où tout évolue très vite. L’écrivain Louis Dumur disait : “ il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers : ce n’est pas un siège bien solide”. La formation ne doit donc pas s’arrêter à l’obtention du diplôme de chirurgien-dentiste ou d’assistante dentaire. Il s’agit même d’une obligation légale : tout praticien doit actualiser ses connaissances et se tenir informé des meilleures pratiques médicales tout au long de sa carrière. En effet, le monde est en perpétuelle évolution et il est indispensable de rester formé et informé pour répondre aux nouveaux challenges et assurer la qualité des soins et ou du service rendu aux patients !

Le cabinet est une organisation vivante et les tâches de chaque membre évoluent progressivement. bien entendu, les besoins ne seront pas les mêmes selon le cabinet et selon les personnes mais cela reste indispensable.

La formation : indispensable, pour vous et votre équipe

Former son équipe est un investissement indispensable pour l’ensemble du cabinet . Pourtant, nombreux sont les praticiens qui estiment qu’il s’agit d’ une perte de temps et qu’il y a bien trop à faire au cabinet alors que cette démarche est bien plus rentable qu’ils ne le pensent ! Il est vrai qu’il n’est pas aisé de concilier la disponibilité que suppose la formation avec les exigences de la vie au cabinet, où les journées de travail sont particulièrement intenses . Mais ce n’est pas parce qu’il y a un obstacle que l’idée doit être abandonnée ! En effet, le secteur dentaire fait lui aussi face aux différentes évolutions sociétales et les métiers se transforment.

L’avènement du digital au début des années 2000 a chamboulé les cabinets qui n’ont pas eu d’autre choix que de s’adapter . Ils le font d’ailleurs plutôt bien puisqu’un cabinet en 2021 n’a plus grand chose à voir avec un cabinet d’il y a vingt ans ! Outre les technologies qui progressent (machines, traitements, etc…), les cadres réglementaires se multiplient, la nouvelle convention bouleverse les habitudes… Le cabinet doit donc s’adapter continuellement pour être au fait de toutes ces avancées et proposer aux patients les meilleurs soins et les meilleurs services . Prenons un exemple : avec l’explosion du digital, certaines assistantes dentaires doivent savoir utiliser des plateformes de prise de rendez-vous en ligne . Si l’assistante exerce depuis plus de vingt ans, il est fort probable qu’elle ne sache pas comment s’y prendre . Et si elle n’apprend pas à le faire parce que vous ne lui offrez pas cette possibilité, la conséquence sera la suivante : elle perdra du temps à essayer de comprendre l’outil . Cette perte de temps pourra, de surcroît, entraîner de la démotivation et donc une perte de productivité. 

La formation doit donc s’étendre à toute l’équipe car vous n’êtes pas le seul à devoir actualiser vos connaissances ! Si vous êtes le seul à vous former, vous risquez d’observer un sérieux décalage au sein de votre équipe . De plus, faire former votre équipe est un signe de reconnaissance et est souvent très apprécié . D’une certaine façon, vous envoyez le message suivant à votre équipe : “Je vous fais confiance et c’est la raison pour laquelle je veux que vous vous formiez, pour monter en compétences et développer votre pratique et vos connaissances”.

La formation : clinique ou non-clinique ?

Lorsqu’on envisage de suivre une formation, il faut savoir qu’il existe à la fois des formations purement cliniques et d’autres non cliniques . Les premières sont par exemple des formations sur l’implantologie, la parodontologie ou encore sur l’hygiène et l’asepsie (cette dernière étant plutôt réservée pour votre assis- tante) . Les secondes quant à elles, se concentrent sur le développement de ce que l’on appelle les “soft skills”, indispensables lorsqu’on est chef d’entreprise . Cela peut être par exemple une formation sur le leadership ou sur le management . Si vous souhaitez former votre équipe, vous pourrez par exemple leur proposer une formation sur l’accueil téléphonique ou encore la gestion des situations difficiles . Le choix de la formation se fera en fonction des besoins que vous aurez identifiés et/ou que votre équipe aura exprimés . N’oubliez pas non plus que certaines formations sont obligatoires pour votre personnel . Par exemple, depuis le 1er janvier 2019, les assistantes doivent renouveler leur formation à la stérilisation et à la maîtrise du risque infectieux tous les 5 ans . Prenez donc le temps nécessaire pour discuter avec votre équipe et analyser les besoins en formation et les obligations réglementaires !

Des modalités d’apprentissage variées

Aujourd’hui, l’offre de formation sur le marché se développe rapidement et les modalités de formation sont très variées . Le présentiel n’est plus la seule façon de se former ! Vous retrouverez de plus en plus de formations en ligne, sous forme de classes virtuelles ou d’e-learning en toute autonomie. Pour cette modalité en particulier, vous n’aurez besoin que d’une bonne connexion Internet et être un minimum à l’aise avec les nouvelles technologies . Les avantages sont nombreux : moins de déplacements, plus de souplesse dans le rythme d’apprentissage mais aussi plus de liberté et de proactivité. Vous pouvez suivre les formations depuis chez vous ou depuis votre cabinet et le faire seul ou en équipe ! Vous pouvez également choisir de séquencer la formation et de suivre les modules au fur et à mesure, selon votre emploi du temps et selon vos envies ! Néanmoins, le présentiel reste indispensable notamment pour le lien social qu’il crée avec les feedbacks et le soutien du formateur physiquement présent. C’est le mélange de toutes ces modalités (présentiel et formations à distance) qui est l’avenir du secteur et qu’on appelle le blended learning.

Gare aux idées reçues !

Les formations (qu’elles s’adressent aux professionnels du secteur dentaire ou non) font souvent l’objet d’idées reçues qui ont la dent dure ! En voici quelques-unes que je vous propose d’analyser.

1- NOUS N’AVONS PAS LE TEMPS !

Le temps se crée. Si vous dites que vous n’avez pas le temps, c’est que vous ne souhaitez pas le prendre car vous estimez qu’il sera plus utile si vous l’allouez à autre chose . Effectivement, décider de se former diminuera votre présence au cabinet (le temps de la formation et/ou des déplacements), mais n’oubliez pas que vous en gagnerez beaucoup a posteriori . De plus, l’offre de formation n’est plus concentrée sur la capitale et vous pouvez trouver des lieux de formation près de votre cabinet. S’il est vrai que cette décentralisation se fait surtout au profit des grandes métropoles, sachez qu’il est également possible de se former à distance et donc d’économiser du temps sur les déplacements… vous n’avez donc plus d’excuses !

 2- C’EST TROP CHER !

Les formations ont souvent un coût élevé . Mais elles représentent un INVESTISSEMENT . Au même titre que l’achat d’un nouvel appareil pour le cabinet, vous obtiendrez un retour sur investissement : une fois que les phases d’apprentissage et d’intégration seront passées, la productivité augmentera rapidement . N’oubliez pas non plus que certaines formations peuvent faire l’objet d’une prise en charge par certains organismes ! Il serait dommage de s’en passer

3- MES COLLABORATEURS N’EN ONT PAS ENVIE ! 

Etes-vous sûr que vous n’êtes pas en train de parler à leur place ? Et s’ils ont exprimé leur désaccord, avez-vous bien présenté le projet de formation à votre équipe ? Est-ce qu’il s’inscrit dans une stratégie globale pour le cabinet que vous avez bien expliquée ? Avez-vous choisi avec eux les formations dont ils ont besoin ? En avez-vous discuté avant de les inscrire ? Prendre le temps de la discussion est fondamental avant de se lancer dans un projet de formation.

Conclusion

Pour conclure, je dirai que le secteur de la formation est en pleine transformation et qu’il cherche à s’adapter aux besoins des apprenants : les formations sont de plus en plus personnalisées et offrent plus de liberté notamment dans le chois des modalités. Cela devrait inciter Les praticiens et leurs équipes à s’y pencher, et à ne plus se cacher derrIère de feux prétextes ! La formation est une formidable opportunité pour monter en compétences, accroitre l’estime de soi, fidéliser son équipe et gagner en productivité !

 

 

 

 

Partager

A propos de l'auteur

Dr. Edmond BINHAS

Fondateur du groupe Edmond Binhas
Rejoignez-nous sur notre Centre de Ressources
Institut BINHAS / Claudette


Adresse : 5 rue de Copenhague BP 20057 13742 VITROLLES CEDEX

Laisser une réponse