En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

LEFILDENTAIRE est un site réservé aux professionnels de la santé dentaire.
Si vous n'êtes​ pas un professionnel de santé, vous pouvez obtenir des réponses à vos questions par des experts sur Dentagora.fr en activant le bouton Grand Public.

Je suis un professionnel Grand Public

La puissance d’une vision claire

0

Tous les chefs d’entreprise ont une certaine vision, plus ou moins consciente, du futur de leur entreprise. Or, cette image détermine la façon dont ils vont gérer cette dernière. Si cette vision est clarifiée, elle permet à l’ensemble de l’équipe de participer à l’effort. Cette vision est la pierre angulaire de toute réussite future. C’est pourquoi il est très important qu’un dirigeant ait une vision forte.

Au cours des 10 dernières années, j’ai étudié avec attention la littérature dans le domaine de la gestion d’entreprise, je me suis formé dans des écoles de commerce, j’ai rencontré nombre de PDG de différentes entreprises. Parallèlement, j’ai créé et développé ma propre société de consulting dentaire et de formation. J’ai remarqué que lorsqu’un nouveau dirigeant arrivait dans une entreprise, il passait par une période initiale d’analyse et de compréhension de son fonctionnement et de sa culture. Après cette période, quels que soient les plans d’action réalisés, ce dirigeant avait élaboré une vision directrice qui projetait l’entreprise dans les trois à cinq ans.

Bien que les chirurgiens-dentistes soient, qu’ils le veuillent ou non, des chefs d’entreprise, ils n’arrivent généralement pas à fonctionner de cette façon-là. Ils considèrent cela comme artificiel et non nécessaire. C’est à mes yeux, une erreur. Dans de nombreuses entreprises, les dirigeants doivent faire valider leurs décisions auprès d’un conseil d’administration. Vous savez bien qu’il n’en est pas (encore) de même pour les praticiens. Ceux-ci travaillent pour eux-mêmes et ne doivent rendre de comptes à personne. Même si cela peut sembler à première vue une bonne chose pour certains, il existe, en y réfléchissant bien, un certain nombre d’inconvénients. Tout d’abord, on peut être chirurgien-dentiste et piètre chef d’entreprise. Ainsi certains confrères se rendent même au cabinet tous les jours depuis 20 ans sans avoir aucune vision du tout. Cela a pu être valable dans une période économique stable. Malheureusement, sans vision dans une période tourbillonnante, la réussite financière du cabinet et la satisfaction générale en pâtissent. Aujourd’hui, pour qu’un cabinet dentaire puisse être pérenne et prospère, il est essentiel d’avoir une vision pour son entreprise.
Vous devez vous souvenir d’un détail important en ce qui concerne la création d’une vision pour votre cabinet: vous ne pouvez pas déléguer cette tâche.

Le but de la vision

Contrairement à ce que certains pensent, la vision ne concerne pas le moment présent. C’est une direction donnée par le praticien et la possibilité d’imaginer son cabinet dans trois ans environ.
Bien que la vision définisse l’orientation du cabinet pour l’avenir, ce dernier semble tout sauf certain. Aujourd’hui, les temps sont différents, tout est plus complexe, tout va plus vite. Il est donc plus difficile que jamais de définir une vision. Les changements se font si rapidement qu’il est presque impossible d’avoir une vision sur cinq ans.
Alors que j’écris cet article, le monde dentaire (cabinets comme fournisseurs) connait une évolution ralentie sur le plan économique en France (ailleurs aussi, ceci dit). Qui aurait pu prédire cette situation avec certitude il y a cinq ans ? Le climat économique actuel a fait que la plupart des cabinets dentaires se trouvent maintenant sur un plateau ou bien sont en déclin, avec pour conséquence une stagnation des revenus pour le praticien (même si le chiffre d’affaires a pu augmenter) et avec des conséquences sur le salaire du personnel. De toute évidence, des variables incontrôlables telles que l’économie, le système de santé ou la pression médiatique peuvent affecter les visions à long terme que les praticiens se sont fixés. C’est pourquoi il est préférable de définir une vision par tranches de trois ans.

La vision doit être écrite

Votre vision ne peut pas rester enfermée dans votre cerveau. C’est la raison pour laquelle elle doit être écrite. Comment définir sa vision ? Il suffit de répondre à des questions aussi simples que :
« Que veux-je que mon cabinet devienne ? »
« Si j’avais une baguette magique, quel serait mon cabinet idéal? »
« Si je n’avais aucun problème financier, de personnel ou de temps, comment serait mon cabinet dans 3 ans ? »
« Que voulons-nous créer ? »
« En quoi mon cabinet sera-t-il différent des autres ? »
La vision a pour objectif de donner un point de référence et un modèle mental de votre exercice dans le futur.
Bien entendu, il s’agit ensuite de passer vos réponses à travers le filtre de la réalité, tout en gardant une part de rêve. En un mot, la vision doit représenter le meilleur de vous-même et être en cohérence avec votre style.
Une vision écrite est plus tangible. Cela crée un engagement plus important vers la réussite. Certains de nos clients la lisent même à voix haute lors des réunions d’équipe. Cela ne prend qu’une minute mais peut servir à recentrer l’équipe sur ce qui est important pour le bien-être du cabinet et de ses patients.

L’énoncé de la vision d’entreprise inspire l’équipe du cabinet

Dans de nombreux cabinets, le dirigeant dentaire ne parle jamais de sa vision ou des idées qu’il se fait de la situation dans trois ans. Ainsi, le personnel est ce que j’appelle en « mode robot ». Cela signifie qu’ils viennent au travail tous les jours et chaque jour est identique au précédent. Ce n’est pas dramatique pour le cabinet mais cela ne motive pas vraiment.
Les assistantes sont en général beaucoup plus impliquées et motivées quand le praticien exprime sa vision et quand cette dernière se réalise au quotidien. Cet enthousiasme entraîne une augmentation de la productivité, un désir de la part du personnel d’exceller et de contribuer plus efficacement au bien­être des patients et du cabinet dentaire.

La vision est la conscience du cabinet

vision-et-cabinet-dentaireLorsque le praticien et son équipe sont confrontés à des problèmes au jour le jour, ils peuvent toujours se référer à la vision établie pour prendre les bonnes décisions.
En d’autres termes, la vision est un rappel continu pour la prise de décisions nécessaires à la réussite de votre cabinet. Comme tout ne peut faire l’objet de protocole, une vision claire est un guide pour l’assistante dans ses prises de décision les plus minimes. En effet, si la vision du cabinet est claire dans son esprit, elle alignera ses actions sur la vision. Son attitude sera en cohérence avec la vision définie par le praticien.
Une vision clairement communiquée engendre énergie et enthousiasme pour les autres membres de l’équipe en raison de votre passion.
Une vision doit nous faire abandonner nos anciennes façons de voir les choses, de penser, nos anciens paradigmes et créer de nouvelles voies pour que cela arrive.

Les effets très positifs de la vision

Avoir une vision pour le cabinet est donc d’un intérêt puissant. Je dirai même qu’il est presque impossible d’être un bon leader, sans s’être penché sur la vision d’entreprise. Peut-être que certaines personnes sont capables de se remémorer leur vision jour après jour sans avoir à l’écrire nulle part, mais la partager avec son personnel peut être bénéfique pour tout le monde. L’équipe entière est plus motivée, se sent impliquée et contribue plus efficacement au fonctionnement du cabinet.
En tant que chirurgien-dentiste, je comprends parfaitement comment les cabinets dentaires fonctionnent : les salariés viennent jour après jour travailler, cependant, comme pour tout le monde, le travail peut devenir répétitif et ennuyeux.
Or si le personnel a la possibilité de donner son avis, les discussions deviennent tout de suite plus approfondies et énergiques. Cela entraîne un certain niveau d’engagement de la part des membres de l’équipe. Cela est inenvisageable sans une vision puissante.

Conclusion

En cette fin d’année, je vous conseille donc de vous asseoir et de rédiger votre vision. Cela pourra sembler ridicule à certaines personnes que vous ayez une stratégie au-delà de ce que vous pouvez accomplir aujourd’hui et dans un futur proche. Ne vous laissez pas dissuader. Les grands accomplissements du passé ont souvent été rejetés par les autres alors qu’ils en étaient encore au stade de projet. Avant toute réalisation, il y a d’abord un rêve.
En tant que chef d’entreprise, vous devez réaliser que c’est une responsabilité clé de votre part de définir où vous souhaitez mener le cabinet. Une fois que vous avez déterminé cette vision, tout comme les dirigeants des plus grandes entreprises, vous devez continuer tout simplement d’avancer. Le jour où votre vision est réalisée, il deviendra impératif d’en créer une nouvelle. Vous serez ainsi toujours dans une logique d’amélioration continue.

 

Partager

A propos de l'auteur

Dr. Edmond BINHAS

Fondateur du groupe Edmond Binhas
Rejoignez-nous sur notre Centre de Ressources
Institut BINHAS / Claudette


Adresse : 5 rue de Copenhague BP 20057 13742 VITROLLES CEDEX

Laisser une réponse