Auteur: LEFILDENTAIRE

Clinique
0 Scanner et tomographie à faisceau conique : Quelle méthode d’imagerie choisir en odontostomatologie ?

La pratique du scanner dentaire (dentascanner), longtemps considéré comme l’examen radiologique de référence en odontostomatologie (1,2), est aujourd’hui remise en question par l’arrivée sur le marché d’une technique concurrente, réputée moins irradiante : la tomographie à faisceau conique (cone beam tomography) (3). Comme pour toute pratique radiologique, le scanner a pourtant été l’objet d’une optimisation de ses protocoles dans le but de limiter l’irradiation du patient à la plus petite dose suffisante (3-13).