En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

LEFILDENTAIRE est un site réservé aux professionnels de la santé dentaire.
Si vous n'êtes​ pas un professionnel de santé, vous pouvez obtenir des réponses à vos questions par des experts sur Dentagora.fr en activant le bouton Grand Public.

Je suis un professionnel Grand Public

Retour vers le futur

0

Les temps changent et l’industrie dentaire aussi. Avec une mutation vers un nouveau modèle d’organisation des cabinets dentaires, ainsi que des avancées technologiques, de nombreuses pratiques dentaires vont évoluer dans les prochaines années si ce n’est dans la disponibilité du marché, du moins dans les idées. L’essor de la dentisterie mini-invasive, l’impression 3D, l’imagerie, l’intelligence artificielle. Autant de domaines que de révolutions auxquelles nous pourrions assister.

On peut imaginer que le progrès de l’imagerie emprunte au domaine médical. Certes, aujourd’hui, les zones de concentration sont autrement plus grandes en médecine qu’en dentisterie mais demain ? Peut-être pourrions-nous voir apparaître l’échographie, l’IRM ou encore la tomographie par cohérence optique utilisée en ophtalmologie.

La numérisation, voilà également un domaine qui jouera un rôle essentiel dans l’examen initial dans un proche avenir. Les scanners numériques présentent de nombreux avantages: ils sont plus rapides que la méthode traditionnelle, offrent une meilleure expérience aux patients et améliorent le flux de travail. Mais ils ont aussi leurs limites car ils ne capturent que ce qui se trouve dans la ligne de mire. Tout cela va changer dans les prochaines années, avec l’avènement des scanners multi-longueur d’onde. Imaginez, un scanner à faisceau conique capable d’être utilisé comme un scanner numérique capable de prendre des photos et de créer un modèle 3D de vos patients.

Nom de Zeus !

La révolution sera aussi dans l’exploitation des données. Grâce à l’intelligence artificielle, les données que nous recevons de nos différents outils seront exploitables d’un point de vue diagnostic à la manière d’un GPS.

Ces données viendront également booster un autre aspect futuriste de la dentisterie : la réalité augmentée. Ce concept sur le modèle de Snapchat intègrera la dentisterie afin d’offrir aux patients une projection de plus en plus précise du résultat.

Mais comme dirait Doc #retour vers le futur : « Le futur n’est jamais écrit à l’avance, pour personne. Votre futur sera exactement ce que vous en ferez. Alors faites qu’il soit beau pour chacun de vous ! »

Un petit avant-goût…

Partager

A propos de l'auteur

patricia LEVI

Directrice de la publication

Laisser une réponse