En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

LEFILDENTAIRE est un site réservé aux professionnels de la santé dentaire.
Si vous n'êtes​ pas un professionnel de santé, vous pouvez obtenir des réponses à vos questions par des experts sur Dentagora.fr en activant le bouton Grand Public.

Je suis un professionnel Grand Public

Laboratoires de prothèse : Sachez vous entourer des meilleurs

0

Même si la réalisation d’une prothèse est un geste quotidien pour nous en cabinet, il n’en reste pas moins un acte médical complexe. Il constitue, par ailleurs, un enjeu de taille dans la satisfaction et la fidélisation de vos patients. C’est pourquoi, même s’il s’agit d’un acte récurrent, gardons nous de le réduire à la simple vente d’un produit de consommation.

En cette période où l’Etat envisage de laisser le patient régler (voire réaliser ?) sa prothèse directement au laboratoire, il est plus que temps de rappeler la difficulté de ces actes complexes. Evaluation de l’état de santé, diagnostic, pronostic, analyse, conception du traitement puis réalisation de l’ensemble des phases en bouche : tout cela relève d’un très haut niveau de formation. Aussi, est-il plus que nécessaire d’éduquer tous nos patients aux enjeux de la réalisation d’un traitement de qualité dans un contexte totalement sécurisé. L’objectif pour lui est de maintenir sa bouche saine, son sourire éclatant et améliorer voire transformer sa vie au quotidien. Pas forcément de ne chercher que le moins cher…

Aujourd’hui, votre réussite passe obligatoirement par la satisfaction du patient, véritable consommateur de santé. Il attend désormais de nous une qualité de soins irréprochable et à la pointe du progrès. C’est pourquoi le laboratoire de prothèse doit être un partenaire totalement fiable. Quoi de pire qu’un laboratoire qui vous livre toujours en retard, qui réalise des prothèses de qualité moyenne, dont les couronnes sont une fois sur deux en surocclusion, etc. Vous devez pouvoir avoir confiance en quelqu’un qui connait vos préférences en matière d’occlusion, de points de contact, de forme des embrasures et d’ajustage général. Vous devez pouvoir exiger réactivité, disponibilité et qualité de la part de ce fournisseur particulier.

L’innovation, le professionnalisme, un très haut niveau de service et de qualité : voilà ce que vous êtes en mesure d’attendre d’un laboratoire. Voici donc quelques pistes pour vous aider à choisir un laboratoire dans le contexte actuel.

1. Exigez la plus grande transparence

Malgré tous les efforts faits, il demeure encore un manque de transparence et de communication entre les laboratoires dentaires, les praticiens et les patients. Cette absence peut entraîner des problèmes de stress pour le praticien, pour le patient et pour le laboratoire lui-même. Sans parler des conséquences judiciaires éventuelles.

La pleine connaissance des éléments de traçabilité et de conformité des matériaux utilisés nous permet d’assurer qualité et sécurité des soins prothétiques pour nos patients. Tout cela ne s’improvise pas. Dans un premier temps, n’hésitez pas à visiter le laboratoire et rencontrer le chef de laboratoire. Cette visite vous permettra de connaître le niveau d’exigence, d’hygiène et de qualité. Demandez également des noms de praticiens qui travaillent avec eux.

Ensuite, sécurisez vos prescriptions en matière de dispositifs médicaux et de prothèses dentaires via un kit de transparence que vous mettrez en place en collaboration avec le laboratoire (déclaration de conformité́ du dispositif médical sur-mesure, l’engagement du prothésiste sur divers aspects de sa production,…) D’autre part, le nouveau devis conventionnel instaure l’obligation d’indiquer aux patients le prix d’achat de la prothèse et de fournir le certificat de fabrication émis par le fabricant. L’objet, ici, n’est pas d’entrer dans le débat du lieu de fabrication de la prothèse. Il est dans l’obligation de respecter les normes de traçabilité et d’être transparent sur l’origine et le coût d’achat de cette prothèse. Ainsi, totalement et loyalement informé, le patient sera en mesure de faire un choix en toute connaissance de cause. L’époque de l’opacité est totalement révolue. Prenez le temps, sans agacement, de répondre à toutes les questions que les patients pourraient vous poser.

2. Faites jouer la concurrence

Il est toujours bon de se renseigner ailleurs, même si vous êtes très content des résultats de votre laboratoire actuel. Chaque laboratoire a sa spécialité. N’hésitez pas non plus à faire appel à plusieurs laboratoires. Cela vous évite d’être dépendant d’un seul et même prothésiste. Vous n’êtes jamais à l’abri que celui-ci rencontre un jour un problème. De plus, sachant qu’il existe des concurrents, il fera tout son possible pour vous offrir de façon constante, un travail de qualité.

3. Pensez « équipe »

Ceci dit, replacez le laboratoire au centre d’un travail d’équipe. Il est vital d’établir des relations de confiance. Pour cela, rationalisez les procédures entre le cabinet et le laboratoire et développez des routines de communication. La conséquence en sera un meilleur service offert à vos patients.

4. Appliquez le juste prix

Côté tarifs, appliquez des honoraires à la hauteur du tarif de la prothèse payée. Sinon vous travaillerez avec un faible bénéfice. En même temps, si vos tarifs sont élevés, le volume de patientèle sera plus faible. Vous devrez faire des choix. Dans tous les cas, un bon laboratoire vous permet de gagner un temps et une efficacité considérable. Cela vous permettra d’établir des honoraires équitables.

5. N’oubliez pas le patient

La relation entre le cabinet et le laboratoire peut renforcer la confiance des patients sur la nature et la qualité des traitements réalisés. Le laboratoire doit prendre un intérêt personnel à la satisfaction du patient en vous fournissant systématiquement la meilleure qualité. Dans le cadre d’une information complète, je vous invite fortement à expliquer aux patients les différentes étapes de la réalisation d’un traitement.

6. Misez sur la technologie

Aujourd’hui, les innovations qui arrivent sur le marché vous permettre de maintenir un avantage permanent pour votre cabinet. Désormais, les empreintes optiques révolutionnent les rapports cabinet / laboratoire. Pensez à la technologie, sans forcément en devenir tributaire ou subir l’évolution des techniques. En testant un nouveau laboratoire, vous aurez peut-être une nouvelle vision des derniers progrès possibles en dentisterie.

En conclusion, il est important de prendre le temps d’établir un bon relationnel avec son laboratoire de prothèse. C’est un acteur de la chaîne qui prendra un intérêt personnel à la satisfaction de votre patient en vous fournissant de la qualité. En cette période délicate, sachez-vous-aussi vous entourer des meilleurs.

Partager

A propos de l'auteur

Dr. Edmond BINHAS

Fondateur du groupe Edmond Binhas
Rejoignez-nous sur notre Centre de Ressources
Institut BINHAS / Claudette


Adresse : 5 rue de Copenhague BP 20057 13742 VITROLLES CEDEX

Laisser une réponse