En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

LEFILDENTAIRE est un site réservé aux professionnels de la santé dentaire.
Si vous n'êtes​ pas un professionnel de santé, vous pouvez obtenir des réponses à vos questions par des experts sur Dentagora.fr en activant le bouton Grand Public.

Je suis un professionnel Grand Public

Vers une endo 2.0

0

Fort de l’expertise du Dr Stéphane Simon en Endodontie et sous son impulsion, Endo Academie, une structure de formation à la pédagogie innovante a vu le jour. Rencontre avec  Camille JOLY, juriste et dirigeante de cet organisme.

L’aventure Endo Académie a commencé il y combien de temps et quelle est sa vocation ?

formation en endodontie

Endo Académie est née il y a un peu plus d’un an maintenant, et sa vocation est d’organiser des formations en endodontie sous des formats innovants avec notamment du E-learning associé à des formations pratiques. Nous avons obtenu notre enregistrement par l’Agence Nationale du Développement Professionnel Continu.

Endo Académie propose des formations pour les omnipraticiens qui veulent se mettre à jour en endodontie (Formations On Demand, pack E-learning et Pack experts) mais également pour des praticiens spécialisés en endodontie avec des formations dédiées.

Nous avons créé récemment le E-journal et le E-Study club qui sont respectivement des revues de littérature sur l’actualité courante en endodontie ou sur des sujets plus précis. Nous organisons également pour les pédodontistes une formation sur le traitement de la Dent Permanente Immature.

Quelle est sa valeur ajoutée en regard de l’offre de formation existante sur le marché ?

L’offre de formation en endodontie en France existe depuis des années et elle est de qualité. Notre objectif était bien entendu de faire au moins aussi bien mais avec un format pédagogique différent et innovant pour répondre d’une part à une demande de flexibilité dans la formation, pour s’adapter à nos rythmes de vie qui changent, et d’autre part en offrant des formations inédites. Plutôt qu’être concurrent des autres structures, nous avons cherché à être complémentaires.

Quels sont les différents formats d’enseignement proposés par Endo Académie ?

Notre originalité principale est l’exploitation du E-learning. Les nouvelles technologies peuvent faire peur et pourtant, techniquement, il suffit d’un ordinateur ou d’une tablette pour se former. La vraie difficulté est pour la société de formation, et non pour l’apprenant, car elle oblige à revoir son format d’enseignement. Une structure des cours différente des cours magistraux, une scission des modules en format de 10 minutes environ, nous oblige à aller à l’essentiel tout en étant suffisamment précis. Et surtout, à expliquer le cheminement d’une réflexion plutôt que de donner en brut l’information.

Fort de l’expérience de nos formateurs, nous savons que le E-learning seul est frustrant et ne se suffit pas à lui-même.

C’est pour cela que nos formations complètes sont accompagnées, avec des classes virtuelles, et bien sûr des journées de Travaux Pratiques. C’est le cas pour les « Pack Expert » bien entendu, mais également pour la formation Dent Permanente Immature par exemple, entre autres. Endo Académie organise également à Rouen des formations à la journée, dans un format plus conventionnel. Dans ce cas, les formateurs sont choisis pour leur réputation dans le domaine pour lequel ils sont sollicités.

En 2019, nous organiserons 4 journées (ou cycle de 2-3 jours) sur des thématiques telles que le collage de la dent traitée endodontiquement, le plan de traitement global en odontologie, l’exploitation du CBCT au cabinet dentaire, etc.

Qui sont les formateurs qui la composent ?

Endo Académie est animée par un conseil pédagogique composé de praticiens chevronnés avec lesquels Stéphane SIMON travaille depuis des années. Ils composent surtout une équipe soudée et enthousiaste. Parmi eux, il y a ceux qui ont formé Stéphane SIMON, à savoir Jean-Yves Cochet et Willy Pertot, et il y a ceux qui ont été formés (ou en train de l’être) au sein du DUEEC à savoir Valentin Marchi, Brice Riera, Ghina Alkhourdaji, Gabriela Monterro…

Enfin, l’équipe est amenée à s’agrandir avec de nouveaux intervenants qui se forment et souhaitent rejoindre l’équipe. Nous travaillons également sur le développement de collaborations avec d’autres structures de formation qui permettraient aux apprenants de poursuivre leur formation ensuite dans d’autres domaines.

L’endodontie est importante, mais seule, son intérêt est limité.

A ce jour, comment savez-vous si vos participants sont satisfaits de vos formations ?

Parce que nous sommes une structure jeune, et nos formats sont très originaux, nous sondons régulièrement nos participants pour nous assurer que nous restons collés à leurs attentes.

Si l’on en croit leurs retours, je pense pouvoir dire que nous sommes au delà de nos espérances, mais nous sommes en permanence dans l’évolution et l’innovation.

Tous apprécient notamment la flexibilité dans l’apprentissage, la complémentarité du présentiel avec les Travaux Pratiques et les classes virtuelles. Enfin, et cela nous rassure, tous reconnaissent l’absence de contrainte technologique pour suivre ces formations, ce qui pourrait être un frein aux inscriptions… ce n’est vraiment pas le cas.

La dématérialisation nous permet d’avoir des apprenants de toute la France et même à l’étranger (en Algérie notamment). Outre la flexibilité, il y a également une réduction des coûts de la formation mais également des frais indirect (voyages, hôtels, etc.)

Pensez-vous que la notoriété de Stéphane Simon soit le moteur pour les participants ?

Stéphane Simon est à l’origine du concept d’Endo Académie mais une structure ne tient jamais sur la notoriété d’une seule personne. Je pense que ce qui fait la réussite de nos formations c’est cette équipe soudée, en permanence en veille scientifique pour rechercher des idées nouvelles, associée à l’expertise de praticiens plus chevronnés et plus expérimentés.

Notre meilleure promotion reste le bouche à oreille et la satisfaction des gens que nous formons. C’est le meilleur baromètre finalement. Et d’après nos sondages, le baromètre est « au beau fixe » !

Quels sont vos projets de développement à moyen terme ?

Nous préparons actuellement des formations avancées plus spécifiques pour les endodontistes. Un cours de chirurgie endodontique à plusieurs niveaux avec Jean-Yves Cochet, un cours d’endodontie avancé avec Willy Pertot. Ces cours devraient voir le jour en 2019-2020.

formation pratique en endodontie

Ils associeront toujours la même maquette. La formation cognitive en E-learning, des classes virtuelles et une formation pratique très riche avec des Travaux Pratiques en présentiel.

Pour les omnipraticiens, nous préparons des formations à l’utilisation du microscope opératoire en omnipratique. Comment manipuler un microscope, et que peut-on faire avec au-delà de l’endodontie ? Nous sommes dans le processus d’acquisition de notre propre parc de microscopes pour assurer notre liberté et notre indépendance, car nous pensons que c’est important pour les gens que nous formons.

Ce qui ne nous empêche pas d’avoir de nombreux partenaires à chaque formation qui nous aident, mais nous ne fonctionnons pas avec des sponsors. C’est un choix, et c’est celui que nous avons fait. Ce qui nous autorise à solliciter tout le monde sans contrainte.

Sur l’innovation en pédagogie, nous développons en interne des modèles pédagogiques inédits permettant de nous approcher au plus près de la simulation clinique. Nous venons d’investir dans une chaîne de production de A à Z pour créer nos modèles pédagogiques en toute autonomie.

Propos recueillis par Patricia Levi

Partager

A propos de l'auteur

Patricia Levi

Directrice de la publication

Laisser une réponse